Vous n’avez pas besoin d’apprendre l’anglais si…

Oui, avec 1,35 milliard de locuteurs (17% de la population mondiale !) et en tant que langue la plus étudiée de la planète, l’anglais est clairement un atout international. Mais est-il vraiment nécessaire d’étudier l’anglais ? Cela dépend ! Si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes, parler anglais est soit sans importance, soit même inutile !

Vous n’aurez (probablement) pas besoin de l’anglais si vous devez :
– Diriger une réunion à l’Association Universelle d’Espéranto à Rotterdam.
– Faire un brainstorming avec un moine bouddhiste qui a fait vœu de silence.
– Annoncer les scores aux Jeux olympiques. (Le français est une des langues officielles du CIO).
– Présenter un rapport dans une école de langue des signes.
– Faire la conversation en isolement dans une prison russe.
– Faire du networking au Groenland, où la population est de 0,14 personne par kilomètre carré.

Mais si vous faites du brainstorming, du networking, annoncez des informations, discutez des données, présentez des rapports ou dirigez une réunion dans d’autres circonstances, vous pouvez faire appel à Élysées Langues pour vous faciliter la vie : contact@elylangues.com / 01.44.09.9.22