Aussi facile que… d’apprendre le chinois ?

Pas de temps grammatical, pas de pluriel, pas de genre

Un fait peu connu concernant le chinois mandarin est qu’il s’agit d’un excellent exemple de langue analytique. Les langues analytiques sont uniques en ce sens qu’elles s’appuient sur l’ordre des mots, l’intonation et les particules pour fournir des informations, plutôt que sur la personne, le nombre, le temps ou le cas grammatical. Apprendre le chinois est plus facile que vous ne le pensez !

Imaginez combien il serait plus simple d’apprendre une langue dans laquelle vous n’auriez pas à vous soucier de la conjugaison ou du genre d’un nom !

Lorsqu’on met le nombre devant le nom, est-il vraiment nécessaire de mettre un «  s » (ou un « x ») après le nom pour le mettre au pluriel ?

Et les objets ont-ils vraiment un genre ? Si oui, qu’est-ce qui fait qu’une voiture est féminine et un avion masculin ?

Enfin, qu’en est-il des temps ? Si j’utilise le mot « hier » dans ma phrase, pourquoi dois-je également conjuguer le verbe ? Par exemple, pour former la phrase simple « Elle s’est assise hier » en français, je dois conjuguer le verbe « s’asseoir » au passé, en me rappelant qu’il s’agit d’un verbe irrégulier du troisième groupe, ce qui signifie que le participe doit s’accorder avec le sujet et que je dois donc ajouter un « e » à la fin, et que, de plus, c’est un verbe réflexif qui utilise le verbe « être » et non « avoir » comme auxiliaire qui doit également être conjugué pour le sujet « elle ».

En mandarin, par contre, on dit simplement « Elle asseoir hier ». Simple. Logique.

Si vous pensez que le fait d’apprendre le chinois est plus facile que d’apprendre le français (ou l’anglais !) est trop beau pour être vrai, contactez Élysées Langues pour plus d’informations sur la façon dont vous pouvez rapidement franchir la première, la deuxième ou la dernière étape de l’apprentissage de la langue la plus parlée au monde.

Faisons la fête pendant deux semaines !

Vous cherchez une bonne excuse pour commencer à apprendre le chinois ? N’oubliez pas que le Nouvel An chinois est à nos portes ! Si la langue chinoise est simplifiée, la célébration du Nouvel An est assez complexe. Pour en découvrir plus c’est ici.

Les fêtes durent deux semaines, et certaines régions ont une célébration spécifique pour chaque jour des festivités ! Pouvez-vous imaginer si la fête du Nouvel An durait deux semaines en France ? Le nombre de personnes se faisant porter pâle au travail serait astronomique ! Si vous souhaitez vous sentir plus à l’aise lors des événements du Nouvel An chinois, contactez Élysées Langues (contact@elylangues.com / 01.44.09.99.22. https://www.elysees-langues.com/) pour faire de l’apprentissage du chinois une résolution réalisable !

Apprendre le chinois

Formation professionelle

Profitez du nouvel an chinois pour apprendre le mandarin !