Rêvez-vous en anglais ?

Penser en anglais, c’est le rêve

L’échange suivant s’est *actually* (« vraiment ») produit :

Un étudiant débutant : Professeur, la nuit dernière j’ai rêvé en anglais !

Enseignant : C’est génial ! De quoi as-tu rêvé ?

L’étudiant débutant : Je ne sais pas, c’était en anglais !

Beaucoup d’étudiants en langues étrangères croient que rêver dans la nouvelle langue est *the be-all and end-all* (« l’alpha et l’oméga ») de l’acquisition d’une langue. Une fois que vous rêvez dans une langue, cela signifie que vous êtes bilingue.

Que signifie réellement le fait de rêver dans une langue étrangère ?

Comme on l’a vu dans la conversation ci-dessus, cela ne signifie pas que le rêveur est bilingue, car même les élèves de niveau pré-intermédiaire le font parfois.

Rêver dans une langue est cependant un signe que la personne *thinks in the language* (« pense dans la langue »). Même si cela ne signifie pas que l’élève est bilingue, c’est encourageant car cela signifie que la langue cible est en train d’être assimilée.

Comment savoir que l’on pense dans une langue ?

On pense souvent, à tort, que la pensée dans une langue est comme un *switch* (« interrupteur ») que l’on active et désactive. En fait, penser dans une langue étrangère est lié à la familiarité avec le sujet. Par exemple, les étudiants en anglais qui parlent régulièrement la langue dans leur travail trouveront que les mots viennent facilement dans les discussions professionnelles, mais peuvent avoir à hésiter et à traduire chaque mot lorsqu’ils parlent de dinosaures.

Alors, quelle est la meilleure façon de commencer à penser en anglais ? *Stay tuned* (« Restez à l’écoute »), c’est notre sujet de la semaine prochaine !

Si vous souhaitez rêver en anglais, contactez Élysées Langues, contactez Élysées Langues:
en remplissant notre formulaire de contact
par téléphone 01.44.09.99.22