Fils de &§#@*¤ !!!

Imaginez que vous venez de vous cogner l’orteil, que vous n’avez pas entendu votre réveil ou que votre beau-frère anglais a bu la bouteille de Château Margaux 1995 que vous gardiez pour le mariage de votre fille. Que diriez-vous ? Plus important encore, que pouvez-vous dire ?
 
Pas grand-chose, surtout si vous voulez éviter d’être trop vulgaire. Heureusement, la langue anglaise contient de nombreux mots de substitution que vous pouvez utiliser pour remplacer les jurons, afin que vous puissiez exprimer votre colère sans passer pour un grossier personnage.
 
Ces mots de remplacement sont parfois appelés « bowdlerisms ». Ce terme tire son origine du médecin anglais Thomas Bowdler qui, en 1807, a publié The Family Shakespeare : une version censurée des pièces de Shakespeare plus « adaptée aux femmes et aux enfants ».
 
On trouve des exemples de ce type de commutation en français également, avec des mots comme « punaise » ou « merrrrcredi », mais quels sont les mots de substitution en anglais ? Voici quelques exemples.
 
« It’s as hot as hell. » (« Il fait aussi chaud que l’enfer. » « Hell » est considéré comme un mot légèrement grossier.)
« Jeez, why did you say that? Gosh! » (« Bon sang, pourquoi as-tu dit ça ? Mon Dieu ! » Ceci est plus américain que britannique, mais beaucoup d’Américains ne veulent pas utiliser les mots « God » ou « Jesus »)
« What the fudge?” (« C’est quoi ce bordel ? » Fudge est un remplacement pratique du célèbre « F-word » en anglais).
 
Si vous cherchez un moyen d’enrichir votre vocabulaire dans un sens plus traditionnel, sans aucune vulgarité, contactez-nous !